Connexion

WANO et EDF travaillent ensemble au Symposium sur la Sûreté Nucléaire

Les leaders du monde de l’énergie nucléaire se sont réunis à Londres au printemps pour partager leur expertise et leur expérience en matière de sûreté nucléaire.
Gavin Greene, Editor, Inside WANO

EDF_Nuclear_Safety_Symposium_by_John_Cairns_14.4.16-351.jpg

Les délégués, représentant 78 organisations à travers le monde se sont rassemblés à Londres en avril pour partager leur expertise et leur expérience en matière de sûreté nucléaire. Ils participaient au second Symposium sur la Sûreté Nucléaire organisé par EDF Energy et EDF avec l'assistance de WANO. L'événement a été ouvert par Vincent de Rivaz, PDG d'EDF Energy, et a remporté le même succès que le premier symposium qui s'était tenu à Paris en 2014.

Le symposium est une démonstration de la mission de WANO visant à maximiser la sûreté et la fiabilité des centrales nucléaires dans le monde entier, par un travail commun d'évaluation, d'inter comparaison et d'amélioration des performances par le biais d'échange d'informations et d'émulation des meilleures pratiques.

Des dirigeants du monde de l'industrie nucléaire y ont participé, représentant les producteurs d'électricité, les organismes réglementaires, le gouvernement, les actionnaires ainsi que les partenaires de la chaîne d'approvisionnement concernés par la conception, la fabrication, l'exploitation, la maintenance et la mise à l'arrêt définitif des centrales nucléaires.

Parmi les questions traitées au Symposium, citons l'importance croissante de l'énergie nucléaire pour satisfaire la demande en électricité fiable à bas carbone, la renaissance des nouvelles constructions et l'extension en toute sûreté de la durée de vie des centrales existantes.

En s'exprimant lors de l'ouverture de l'événement, Vincent de Rivaz a dit : « La sûreté et la sécurité sont nos priorités primordiales et durables en tant qu'industrie. Ensemble, nous montrons comment l'industrie nucléaire partage son expérience au-delà des frontières et des Compagnies pour garantir que les enseignements sont tirés de cette expérience et pris en compte, et comment le rôle que joue WANO est clairement crucial.

 « Il est nécessaire que les exploitants nucléaires anticipent les nouveaux problèmes liés à la sûreté, comme le terrorisme ou la cyber sécurité. La révolution numérique a également modifié la manière dont les gens parlent et échangent les uns avec les autres, ce qui impacte l'ouverture et la transparence. La coopération à travers notre industrie, nos Compagnies et nos frontières reste d'une importance primordiale lorsqu'on aborde et anticipe les risques et les opportunités. »

Jacques Régaldo, Président du Conseil d'Administration de WANO, a remarqué : « De nombreux sujets importants ont été discutés, et il est crucial, à un moment où ont lieu d'importants changements et débats sur l'énergie nucléaire, de profiter de l'occasion pour avoir des échanges ouverts sur les points de vue. Les sujets discutés reflètent les défis auxquels se trouve confronté le monde nucléaire aujourd'hui : de nouveaux projets pour les nouveaux venus dans l'industrie, les défis auxquels se trouvent confrontées les centrales vieillissantes, un besoin croissant d'information et de transparence, et les conditions économiques difficiles rencontrées par de nombreux pays. »

 « Le rôle de WANO n'est pas de promouvoir l'énergie nucléaire mais de rester concentré sur les fondamentaux de la sûreté nucléaire. S'appuyant sur une communauté forte, unie et vigilante, la mission de WANO est d'élever les normes de sûreté de l'exploitation dans le monde entier. La communauté mondiale d'exploitants demeure infatigablement engagée dans cette mission. »​