Connexion

Intégration du Processus de Contrôle des Performances au Centre WANO d’Atlanta

Intégration du Processus de Contrôle des Performances au Centre WANO d’Atlanta
Luke Willoughby

​Tout au long de 2017, l'INPO (Institut de l'Exploitation de l'Énergie Nucléaire) va poursuivre ses efforts visant au renforcement de WANO par l'intégration d'un certain nombre de domaines clés, parmi lesquels la transition des représentants des centrales non américaines du Centre WANO d'Atlanta vers les PML (performance monitoring leads – pilotes du contrôle des performances) dès le début de l'année.

Le contrôle en continu ainsi facilité va permettre à WANO de comprendre et de maintenir une vision complète des performances d'une centrale entre deux évaluations de celle-ci afin d'enregistrer et de mettre en œuvre des actions efficaces et en temps voulu, dans le but d'éviter la régression de la centrale. Le processus de contrôle en continu effectue le recueil, l'analyse et l'intégration systématique de toutes les données et informations disponibles, y compris les suggestions découlant des échanges entre le personnel de l'INPO et celui de WANO-AC, ainsi que des dirigeants de la centrale et des services centraux, afin d'obtenir une image globale des performances de la centrale.

Ce processus a été mis en œuvre au sein des centrales de WANO-AC aux États-Unis depuis juillet 2014. Préalablement à la mise en œuvre du processus de contrôle en continu, près d'une douzaine de centrales, en moyenne, avaient accusé une baisse de leurs performances au cours des quelques années qui suivaient une évaluation. « Nous avons constaté que les performances d'une centrale pouvaient changer de manière radicale entre deux Peer Reviews », a expliqué David Crabtree, Directeur de l'Exploitation WANO-AC à l'INPO. « Ce processus de contrôle en continu s'est avéré très bénéfique pour les centrales des États-Unis, permettant l'identification de domaines spécifiques qui risquaient d'accuser une baisse de leurs performances. Ceci favorise la collaboration entre l'INPO et la centrale et permet de modifier l'état de ses performances en baisse. »

Pendant ce temps, Dave Garchow, Directeur de WANO-AC, a dit « Je suis persuadé que la mise en œuvre du processus de contrôle en continu au sein des centrales non américaines de WANO-AC est l'étape appropriée vers le maintien de niveaux élevés dans les performances des centrales. »

Étendre le contrôle en continu aux centrales hors des États-Unis augmentera les compétences du personnel et les performances des centrales. Ce processus diminue la probabilité de découvertes surprises pouvant s'avérer préjudiciables à la centrale, met en place de nouvelles opportunités de dialogue continu entre la centrale et WANO, et permet un soutien accru de WANO entre les Peer Reviews.

« J'encourage ce processus », a ajouté Crabtree. « WANO devient un partenaire plus régulier dans l'amélioration des performances. Un contrôle trimestriel régulier permet d'atteindre des niveaux d'excellence des performances sur l'ensemble des centrales. »