Connexion

Un regard sur les Missions d’Assistance Technique

Une coopération solide entre les centres régionaux conduit à des missions d’assistance techniques réussies
Tellervo Taipale, Directrice AQ et Communication, WANO Paris Centre

Équipe de la TSM à la centrale nucléaire de Ningde sur le rapport des événements et le suivi de tendance en OE

L'objectif de la réalisation des Missions d'Assistance Technique (TSM) est d'aider les membres à résoudre des problèmes liés à la sûreté et à la fiabilité.

Harry Dixon, Directeur du Programme TSM à WANO Paris Centre (PC) raconte à Inside WANO : « à PC, nous réalisons une soixantaine de TSM chaque année, ce nombre variant en fonction des demandes de nos membres. Ces missions consistent en un mélange de solutions à trouver à des problèmes spécifiques, de visites d'inter-comparaison et de missions de formation à réaliser. »

 « Notre groupe TSM est composé de huit team leaders, deux assistants et un directeur de programme ; une équipe de visite d'assistance technique (TSM) type comporte un team leader et quelques membres d'équipe experts. Les membres d'équipe experts viennent principalement de l'industrie, et sont toujours des membres de WANO. »

L'équipe à PC vérifie le nombre de TSM directement en rapport avec les AFI (Axes de progrès) des précédentes peer reviews. L'objectif est qu'au moins 70 % des missions chaque année appartiennent à cette catégorie. Et l'objectif est que la moitié au moins des missions à l'avenir soit réalisées sur les centrales nécessitant le plus d'assistance.

Coopération avec les Centres Régionaux de WANO

Harry poursuit : « Nous avons travaillé pendant de nombreuses années avec les autres centres régionaux WANO, et aujourd'hui nous demandons systématiquement aux centres régionaux de fournir un membre d'équipe expert pour chaque TSM. Ceci nous donne l'extraordinaire opportunité de tirer des enseignements les uns des autres et de répandre les bonnes pratiques à l'ensemble des membres de WANO. Nous fournissons de plus en plus d'experts pour participer aux TSM des autres centres régionaux.

L’Équipe de la TSM devant le tunnel de prise d’eau à la centrale nucléaire de Taishan

Les missions d’assistance technique ne reposent pas seulement sur les AFI (Axes de progrès). La demande en est faite sur une vaste gamme de sujets par les membres de WANO ; certaines sont d’ailleurs identifiées au cours des auto-évaluations réalisées par les membres eux-mêmes.

Les nouvelles centrales en phase de construction et d’essais de mise en service ont peu de chance d’avoir accueilli une peer review complète : les sujets TSM sont par conséquent souvent liés à la mise en place de processus et de programmes en vue d’une exploitation sûre et fiable. Les travaux actuellement en cours dans le cadre du projet NUA (Assistance aux Nouvelles Tranches) de WANO permettent d’identifier les domaines clés à cibler pour les nouvelles centrales.

Mesurer la réussite des TSM

 « Nous demandons à la centrale ou à la Compagnie un premier retour d’information dans la semaine qui suit la TSM, et nous analysons ce retour chaque année pour identifier toute tendance sur laquelle intervenir, » explique Harry. « Lorsque l’équipe peer review se rend sur la centrale pour la mission de suivi ou lors de la peer review suivante, ils vérifient les améliorations qui ont été faites dans les domaines sur lesquels des TSM ont été réalisées ».

Pour plus d’informations sur les missions d’assistance technique, rendez-vous sur la page Programme d’Assistance Technique et d’Échange sur notre site web.​