Connexion

Bruce Power signe l’accord sur le Programme d’Extension de la Durée de Vie

Le rôle de Bruce Power dans l'avenir de l'approvisionnement en électricité de l'Ontario a été consolidé le 3 décembre 2015 lorsque la Compagnie et l'Opérateur Indépendant du Système Électrique ont signé un accord à long terme amendé permettant de garantir 6 300 mégawatts (MW) d'électricité en provenance du site de Bruce Power par un Programme pluriannuel d'Extension de la Durée de Vie. L'extension de la durée de vie a démarré le 1er janvier 2016, et doit se poursuivre jusqu'en 2053, permettant aux tranches de Bruce Power une exploitation sûre jusqu'en 2064. L'extension de la durée de vie comprend également le Projet de Remplacement des Composants Principaux (MCR) qui commencera sur la Tranche 6 en 2020 et concernera l'extension de la durée de vie des Tranches 3 à 8. Les Tranches 1 et 2 ont été rénovées et remises en service en 2012.

L'accord amendé permet à la Compagnie de réaliser au cours de cette période un investissement de 13 milliards de dollars, y compris le remplacement des composants principaux : les générateurs de vapeur, les tubes de refroidissement du réacteur (calandre) et les tuyauteries d'alimentation.

« Les travaux d'extension de la durée de vie nous permettent de rénover nos tranches de façon systématique tout en poursuivant l'exploitation et l'approvisionnement en énergie de la Province de l'Ontario », explique Mike Rencheck, Président et PDG de Bruce Power. « L'accord apporte la garantie d'un approvisionnement sûr et à long terme en électricité propre, fiable et à coût faible. »

Le programme Peer Review de WANO a joué un rôle important du fait que Bruce Power envisage de redynamiser son parc, permettant d'apporter plus de clarté dans l'identification des écarts vis-à-vis de l'excellence et d'encourager les efforts ciblés sur l'amélioration continue qui fait dorénavant partie intégrante de la culture sûreté de la Compagnie.

Les travaux d'extension de la durée de vie comporteront trois phases : l'optimisation des performances existantes de la centrale, la gestion des actifs par des arrêts annuels pour remplacer des composants, et des arrêts MCR pour remplacer les composants du circuit primaire des réacteurs. L'investissement dans la gestion des actifs permettra de prolonger la durée d'exploitation d'environ 30 à 35 ans, tandis que d'autres investissements d'optimisation ajouteront une durée totale combinée de 30 années réacteur à la durée de vie d'exploitation actuelle des tranches. Cette approche permet d'autres avantages en termes de disponibilité de la production, de séquencement des activités d'extension de la durée de vie et d'optimisation de la durée de vie des actifs.

Les arrêts MCR s'échelonneront à partir de 2020 pour la Tranche 6 et se poursuivront sur les Tranches 3, 4, 5, 7, le dernier arrêt MCR prévu pour être terminé en 2033 sur la Tranche 8. Les projets se concentreront sur le retubage des réacteurs et le remplacement des générateurs de vapeur. Le retubage des réacteurs est au cœur du projet et se concentrera sur la dépose des tuyauteries d'alimentation, des tubes de pression, des tubes de refroidissement du réacteur (calandre) et l'installation des nouveaux composants. Le remplacement des huit générateurs de vapeur sera effectué pendant une fenêtre du chemin critique des activités de retubage du réacteur.