Connexion

La sûreté d’abord

La tranche 3 de Rostov commence à produire ses premiers kilowattheures
Alexander Iliushin, Expert, Département Information et Relations Publiques de la centrale nucléaire de Rostov

Centrale nucléaire de Rostov, tranche 3Le 27 décembre, la tranche 3 de la centrale nucléaire de Rostov (la 34ème tranche nucléaire de Russie) a été couplée au réseau et a commencé à produire ses premiers kilowattheures d'énergie électrique. Les essais de mise en service se sont terminés plusieurs mois plus tôt que prévu.

Andrey Salnikov, Directeur de la centrale nucléaire de Rostov explique : « La sûreté nucléaire ne doit faire l'objet d'aucun compromis et la mise en service ne sera pas avancée tant qu'il restera le moindre problème de sûreté non résolu. Tous les critères de sûreté ont été parfaitement respectés, comme le montrent les diverses revues réalisées par Rostechnadzor autorisant le passage d'une phase à la suivante, ainsi que celles menées par des experts internationaux. Le changement de planning a été permis grâce à l'optimisation des interventions et à la mise en œuvre du système de production de Rosatom.

Concernant les revues préalables au démarrage, WANO a réalisé plusieurs missions en 2014, au cours desquelles aussi bien le personnel que l'installation ont été inspectés par des experts internationaux expérimentés. Prenons le cas de Jean-Marie Baggio, le Centrale nucléaire de Rostov, tranche 3Team Leader de la peer review préalable au démarrage de Rostov, venant du bureau WANO de Hong Kong chargé des Peer Reviews préalables au démarrage : il s'agissait de la 36ème peer review de sa carrière, et de la 14ème sur une tranche préalablement au démarrage. Il a une connaissance particulièrement approfondie des centrales nucléaires construites par les spécialistes russes.

Au cours d'une période de deux semaines, une équipe de 16 experts internationaux (Ukraine, France, Iran et États-Unis), et russes du Centre WANO de Moscou ont examiné les documents et la tranche en construction. Les inspections ont été réalisées dans les domaines suivants : organisation et administration, conduite, maintenance, ingénierie, radioprotection, chimie, expérience en exploitation, formation et qualification du personnel, sécurité incendie, et préparation aux situations d'urgence.

Sergey Vybornov, Adjoint au Directeur du Centre WANO de Moscou, commente, « La Peer Review WANO a été réciproquement bénéfique : d'une part, Centrale nucléaire de Rostov, tranche 3nous avons signalé des axes de progrès à nos collègues de Rostov à satisfaire avant la mise en service de la tranche, et, d'autre part, nous avons acquis de l'expérience en matière de bonnes pratiques. »

Le 24 février 2014, la tranche 3 a été mise à l'arrêt pour 27 jours pour un arrêt programmé de maintenance afin de garantir que tous les problèmes révélés au cours du démarrage initial avaient été examinés en détail et résolus préalablement à la montée à sa pleine puissance du réacteur. La tranche 3 sera mise en service industriel provisoirement en juillet 2015, après l'obtention de la puissance nominale de 100 % et la réalisation des essais de réception.

Deux années après le démarrage de la tranche 3 de Rostov, WANO réalisera une autre Peer Review de la centrale. D'ici là, la tranche 3 va permettre à la centrale nucléaire de Rostov de produire plusieurs milliards de kWh d'électricité supplémentaires, et d'assurer l'approvisionnement en électricité de la Russie.